Laura HUGUES, Ostéopathe D.O.

06.58.90.85.51

Diplôme agréé par le ministère de la Santé

Adultes, enfants, nourrissons, sportifs, personnes âgées, femmes enceintes et urgences.

L'ostéopathie crânienne

L'ostéopathie ayant une approche globale du corps humain, les tests et techniques sur le crâne font partie intégrante de la recherche d'équilibre et d'harmonisation entre toutes les structures de l'organisme. 

Anatomie crânienne:

Le crâne est composé de 22 os soudés entre eux mais permettant une certaine mobilité, de l'ordre de l'infime. Il abrite le système nerveux central, protégé par les méninges et baignant dans un liquide protecteur, drainant et nutritif, le liquide céphalo-rachidien (LCR).

Les contractions cycliques des cellules nerveuses feraient fluctuer ce LCR, ressentie par les mains expérimentées de l'ostéopathe comme une « respiration » appelée Mouvement Respiratoire Primaire (le MRP). Il se ressent dans le crâne ainsi que dans tout le corps.

Dysfonction crânio-sacrée:

L'ostéopathe recherche une diminution du rythme ou de l'amplitude du MRP, une restriction de mobilité entre les os du crâne, ainsi que des tensions membraneuses qu'il va corriger à l'aide de techniques adaptées.

Les dysfonctions du champ crânien peuvent être liées à des traumatismes, anciens (naissance, chocs) ou récents. On les identifie par un perte de mobilité au niveau des mouvement biomécaniques lés au MRP dans le crâne. Par exemple, si une suture séparant deux os est bloquée, l'expansion du crâne se fera à la périphérie de celle-ci alors que cette suture devrait s'ouvrir. Ce phénomène va gêner la circulation sanguine dans les zone, provoquer des compressions au niveau de nerfs crâniens, ou d'autres adaptations à distance.

L'ostéopathie crânienne peut être utile par exemple pour les cas de maux de tête, de sinusites, d'otites à répétition, de vertiges, d'acouphènes, de déséquilibres du système nerveux central et dans bien d'autre troubles.

Le Mouvement Respiratoire Primaire:

Ce mouvement est un cycle de mouvement involontaire perceptible dans le crâne, qui ressemble à la respiration en beaucoup plus infime. Il est indispensable à la santé et à l'auto-guérison, puisqu’il sert par exemple au drainage du liquide céphalo-rachidien, et à celui des sinus veineux du crâne.

 

Articles récents